jeudi 22 septembre 2011

Golden Blog Awards: Mon Ecran Radar revient en année 2

Vous aurez reconnu "Christine"...
Ces derniers temps, Mon Ecran Radar sort rarement du garage où je l'ai temporairement garé cet été, après deux ans d'usage intensif et très exactement 100 billets au compteur.  Précieusement remisé sous bâche, carrosserie lustrée, moteur réglé...ne lui manque qu'un peu de carburant et ça repart pied au plancher. Qu'attends tu pour appuyer sur l'accélérateur me direz vous ? Le carburant justement. Depuis le mois de mai, j'ai mis toute mon énergie dans mon nouveau job à Libé. Du quotidien à 100 à l'heure, passionnant et chronophage. Difficile de piloter en double commande mon métier de journaliste éconoclaste et une activité de blogueur assidu. 

Mais pas question d'abandonner ce véhicule bloguistique en rase campagne. Ce serait vraiment dommage de laisser ce blog dériver dans le cyberespace, prendre la poussière du vide numérique, puis s'éteindre tristement comme une étoile morte. Il y a tant de choses à dire, tant à raconter, tant de motifs d'émerveillement et d'agacement quand on regarde le monde à travers cette pluie de pixels qui envahit nos écrans et accélère nos vies. Je le dois aux 10.000 curieux qui ont pris l'habitude de passer par là tous les mois. Je me le dois aussi pour plein de raisons que j'ai déjà expliqué ici et .

Alors j'ai trouvé prétexte à un bon coup de manivelle pour faire repartir le moteur de l'envie et faire ronronner à nouveau mes neurones fatigués.

Pour la deuxième année consécutive, Mon Ecran Radar est candidat aux Golden Blog Awards. L'an dernier j'avais fini finaliste dans la catégorie Actualités Web sans décrocher la timbale. Cette année, je suis en lice dans la catégorie "Culture" qui convient un peu plus à l'orientation que j'ai donné à mon blog ces derniers mois. Alors si l'envie vous en prend, vous pouvez voter pour moi en cliquant ici ou ci-dessous, ce qui me donnera une chance de concourir à nouveau en finale pour ces Golden Blogs qui seront décernés le 16 novembre (croyez-le ou non c'est le jour de mon anniversaire) sous les lambris dorés de l'Hôtel de Ville de Paris.

Non pas que je coure après la médaille du mérite du blogueur vous l'aurez compris. Juste un moyen comme un autre de me remettre la pression pour rouler ici à tombeau ouvert ! Alors votez et faites tourner, je reviens (très) bientôt avec un vrai billet, vrai de vrai ;)

2 commentaires: